Calendrier

November 2017
M T W T F S S
« Nov    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Le cluster CONNEXION

Depuis Janvier 2011, les partenaires industriels et académiques de la filière nucléaire française se sont unis pour élaborer un programme de travail de R&D ambitieux afin d’intégrer des innovations majeures dans la conception et la réalisation des systèmes de contrôle-commande des centrales nucléaires. Ce programme a été construit dans une logique de filière industrielle, à travers la mise en place d’un « Cluster » de projets à fort effet de levier, en cohérence avec les recommandations du Conseil de Politique Nucléaire du 21/02/2011, avec pour enjeux de :

  • développer l’innovation et conserver la compétitivité de l’industrie nucléaire française sur le territoire et à l’export,
  • renforcer la crédibilité et le rayonnement scientifique des acteurs du domaine,
  • capitaliser les connaissances pour préparer le renouvellement des générations en conservant l’attractivité de la filière nucléaire.

Ce programme appelé Cluster CONNEXION (COntrôle Commande Nucléaire Numérique pour l’EXport et la rénovatION) a pour ambition de proposer et de valider une architecture innovante de plateformes de contrôle-commande adaptée aux centrales nucléaires en France et à l’International. Cette architecture intègre un ensemble de briques technologiques développées par les partenaires académiques (CEA, INRIA, CNRS/CRAN, ENS Cachan, LIG, Telecom ParisTech) et reposant sur des collaborations entre des grands intégrateurs comme AREVA et ALSTOM, l’opérateur EDF en France et des « techno-providers » de logiciels embarqués (Atos Worldgrid, Rolls-Royce Civil Nuclear, CORYS TESS, Esterel Technologies, All4Tec, Predict).

Avec le soutien des pôles de compétitivité System@tic, Minalogic et du Pôle Nucléaire Bourgogne, cette proposition de projets de R&D « Systèmes » a été soumise à l’appel à projet n°2 des BRIQUES GENERIQUES DU LOGICIEL EMBARQUE. Le Comité d’Engagement des projets BGLE2 de la DGCIS ayant rendu un avis favorable en début d’année, les partenaires du Cluster CONNEXION ont souhaité démarrer au plus tôt, dès avril 2012, les travaux de recherche en unissant leurs compétences et leurs savoir-faire.

L’ambition est désormais de profiter de la dynamique créée pour lever les verrous scientifiques et technologiques identifiés afin de conserver l’avance technologique de la filière nucléaire française et sa compétitivité sur le marché mondial de la construction et de la rénovation des systèmes de Contrôle-commande. Les principaux résultats concrets du projet faisant l’objet de démonstration concernent plusieurs thématiques concernent l’ingénierie dirigée par les modèles pour la conception et la validation de grands systèmes techniques, les environnements de conception et d’évaluation d’IHM, l’implémentation de réseau de capteurs sans fil adaptée au contexte nucléaire, les bus d’objet métier ou middleware temps réel facilitant l’échange de données hétérogènes et réparties, les modèles de données standardisés pour garantir la cohérence des systèmes numériques à l’état de tranche.

Pour illustrer le besoin de renforcer l’interdépendance entre les innovations issues de l’ingénierie système et celles issues du génie logiciel, les partenaires du projet ont souhaité centrer les présentations sous l’angle innovation métier. Nous espérons que cette conférence puisse répondre aux attentes des différents participants non seulement dans le partage des grands enjeux liés à la conduite et à la surveillance de grands systèmes technqiues mais aussi dans le partage des avancées technologiques.

Mots clés

Secteur :

  • centrales de production d’énergie nucléaire ;
  • contrôle-commande nucléaire ;
  • conduite des systèmes à risques ;
  • développement de la confiance dans les systèmes numériques à haute criticité ;
  • exploitabilité à long terme des technologies numériques.

Technologies :

  • conception orientée modèles de systèmes et logiciels embarqués ;
  • vérification et certification de la sûreté de fonctionnement de systèmes embarqués ;
  • architectures réparties, middleware et réseaux embarqués ;
  • interfaces Hommes-Systèmes pour systèmes embarqués.